Le pouvoir du silence

Le silence.

On reconnaît souvent de nombreuses vertus au silence :

    • le silence évite les querelles

    • le silence rend l’adversaire stupide

    • le silence écarte toute sorte de condamnation

    • le silence vous distingue

    • le silence vous donne l’autorité et le pouvoir

    • le silence vous conserve

    • le silence est l’ami de l’humilité

    • le silence donne raison

Mais le silence, c’est bien plus que cela. Le silence est un grand pouvoir, qui peut vous permettre d’accéder à la pleine conscience, d’être pleinement vous-même.

Car, si nous pensons connaître le silence, dans un monde plongé dans le stress, la technologie et le bavardage numérique, savoir où le trouver est tout un art…

Nous sommes constamment entourés de bruits. Pas de sons, mais bien de bruits. Ce fatras auditif, c’est le tapage de l’existence, ni plus ni moins. Nous habitons à proximité de routes embouteillées, à côté de lignes de chemin de fer, sous des trajectoires de vol, etc. La pollution sonore est une réalité. S’y soustraire totalement est une utopie, mais nous pouvons déjà éliminer les bruits que nous créons nous-mêmes au quotidien. Et, se dire « Je n’entends plus le bruit qui m’entoure… » ne signifie pas que ce bruit s’est envolé. Il continue à harceler vos tympans, à saper votre tranquillité, que vous en ayez conscience ou pas.

Le silence aide à créer en nous des sensations d’harmonie et de bien-être. En supprimant le bruit, et cela inclut les conversations, nous nous donnons le temps de penser et de réfléchir. Ceci est très important afin d’atteindre une plus grande sensation d’équilibre.

La plupart des gens pensent que le silence signifie qu’il n’y a rien. Mais, le silence n’est pas synonyme de vide. Lorsque vous êtes silencieux, vous vous remplissez de l’instant. En fait, il est question d’apprendre à être dans le présent. Pour cela, une vingtaine de minutes de méditation silencieuse par jour vous enseigneront très vite à apprécier le moment présent.

Voici quelques clés pour profiter du silence :

    • Débranchez. Eteignez tout ce qui vibre, bipe ou sonne (téléphone, ordinateur, télévision, etc.).

    • Laissez-vous de l’espace. Si vous vivez en couple ou en famille, encouragez tout le monde à aller se promener sans vous. La solitude est une alliée puissante du silence. En étant seul, on épargne à notre cerveau toutes les distractions qui l’entourent.

    • Rêvassez ou voyagez par l’esprit. Le silence confère de la clarté à l’esprit. En n’étant pas dérangé, on peut réfléchir plus en profondeur. Profitez-en pour partir en aventure spirite, ou pour régler un problème qui vous gêne. Vous allez découvrir à quel point le silence aide à se concentrer.

    • Soyez reconnaissant de qui vous êtes et ce que vous êtes. Profitez de ce temps de réflexion silencieuse pour vous concentrer sur les éléments positifs de votre vie. Vous gagnerez une meilleure perception de votre personne, de ce qui fait la spécificité de votre vie, et des relations que vous entretenez avec les autres.

    • Concentrez votre esprit sur le moment présent. Quels sons distinguez-vous ? Le vent qui souffle dans les arbres ? Le chant des oiseaux ? Des pas sur le gravier ? Vous entendrez bien plus en apprenant à embrasser le silence.

 

Image de couverture © ddraw / Freepik

Une réflexion sur “Le pouvoir du silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s