L’énergie des fées : exercices initiatiques

Afin de vous aider à ouvrir votre esprit au monde des fées, ainsi que de vous faire appréhender les bases de l’énergétique, je vous propose trois exercices initiatiques.

Exercice du conte de fées :

Tous les enfants ont un conte de fées préféré. Retrouvez celui qui était le vôtre. Si vous l’avez oublié, tentez de faire un travail sur vous pour retrouver son titre. Sinon, allez dans une librairie pour fureter dans le rayon des contes de fées, et achetez celui qui vous « parlera » le plus.
Dans un lieu calme, lisez ou relisez cette histoire comme s’il s’agissait d’une invitation à entrer dans le monde des fées. Imaginez que vous en êtes le personnage principal, ou alors celui que vous préférez. Ce conte de fées ne vous aurait pas « charmé » s’il n’avait pas éveillé en vous un écho très fort.
Servez-vous de ce conte pour découvrir de quelle manière vous pouvez percevoir l’énergie des fées, et vivre en harmonie avec elles.

Exercice de la double-vue :

Retirez-vous dans la nature, au calme dans un lieu isolé.
Asseyez-vous et faites le vide en vous.
Ensuite, votre regard doit fixer l’horizon et se laisser aller à la « double-vue », c’est-à-dire que votre vision doit se dédoubler. Vous aurez l’impression de voir flou au départ, mais en vous concentrant sur l’environnement qui vous entoure, vous pourrez en découvrir tous les détails que vous n’auriez pas vu autrement, et notamment les énergies qui vous entourent.
A force de pratiquer, vous pourrez déceler les variations d’énergies, et donc être plus sensible à l’univers féerique. En effet, la présence d’une fée crée d’infimes variations énergétiques dans l’environnement.

Exercice de contrôle de son énergie interne :

Phase 1 :
Commencez par vous détendre et respirez profondément. Frottez vos paumes des mains l’une contre l’autre, pendant une dizaine de secondes.
Observez les sensations que le frottement vous procure. Arrêtez le frottement et mettez vos paumes l’une face à l’autre (à 5 cm environ). Vous devriez sentir de la chaleur intense et des picotements qui vous signalent que votre énergie est mobilisée dans vos mains. Si vous les écartez, elle s’en échappera. Placez vos mains sur l’estomac pour réabsorber cette énergie mobilisée.
Si vous ne ressentez rien, exercez-vous de cette manière une à deux fois par jour jusqu’à ce que vous soyez capable de percevoir votre énergie.

Phase 2 :
A faire une fois la première phase maîtrisée.
Juste après avoir effectué la phase 1 et avant de réabsorber l’énergie mobilisée, gardez les paumes de vos mains l’une en face de l’autre, et imaginez un courant d’énergie qui passe de votre paume émettrice (droite, si vous êtes droitier ; gauche, si vous êtes gaucher) vers votre paume réceptrice. Ensuite, visualisez ce courant qui commence à tournoyer entre vos deux paumes, et se transforme peu à peu en une boule d’énergie. Essayez de la ressentir entre vos mains, la chaleur qu’elle dégage, sa taille. Essayez d’augmenter ou de diminuer son volume en utilisant la visualisation. En fin d’exercice, envoyez-la dans votre estomac et elle sera réabsorbée par votre corps.
A terme, vous pourrez aussi vous entraîner à expulser la boule d’énergie hors de votre corps, dans la direction choisie, vers un objet, vers une personne…

soiree_obsfees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s